dimanche 23 août 2015

Xerea à Bilbao


La robe Xerea est la troisième robe que je couds (pour moi).

La première - Viviane - a été transformée en blouse, la seconde - Sureau - a été joyeusement redécoupée et réutilisée pour d'autres projets. Autant dire que jusqu'à maintenant les robes et moi, ça faisait plutôt deux...

C'est lorsque j'ai vu les versions du Coussin du Singe que j'ai eu envie de coudre cette robe. J'ai rapidement pensé à un tissu que j'avais au fond de mon placard depuis les soldes de janvier... et dont je ne savais pas vraiment quoi faire.
Au moment où je l'ai acheté, je l'ai trouvé top, quand je suis rentrée chez moi je me suis demandée ce qui m'avait pris, il me faisait penser à une nappe - pire aux carreaux de notre ancienne cuisine...

Bref, comme je n'étais pas à l'abri d'un troisième ratage, je me suis dit que je ne risquais pas grand chose avec ce tissu et qu'au pire je le recyclerai en sac, trousse, pochette,... ce ne sont pas les projets qui manquent.

Ci-dessous le dessin technique, j'ai cousu la version A.



Alors cette robe??

Je dois avouer que j'ai un peu hésité à la porter au départ, notamment à cause du tissu que je trouvais un poil trop voyant.. et aussi parce qu'elle fait très sixties (très courte quoi). Au final, elle se porte assez facilement, c'est une jolie robe de vacances.





Elle est très confortable, pas trop large, j'aime beaucoup les poches et le V dans le dos. Et elle ne se soulève pas avec le vent ;) Mais elle reste très courte quand même...

Xerea est le premier patron de la marque Pauline Alice que je couds: pas de difficulté - il faut dire que c'est un niveau débutant -, les pièces s'assemblent parfaitement. J'ai trouvé le patron très bien expliqué et Pauline est incroyablement dispo pour répondre aux questions.

Concernant les modifications:
- j'ai remonté les pinces poitrine de 2 cm. Il s'agit de "pinces Dior", apprenant ce détail (merci Pauline), j'ai voulu les conserver - c'est pas tous les jours qu'on peut se vanter de porter du Dior ^ ^ - mais j'aurais mieux fait de les enlever (sauf que je ne sais pas trop comment on fait...).
- j'ai raccourci la robe de 5 cm, le patron étant prévu pour une stature de 165 cm. Sur ce point, j'aurais pu me limiter à 2 ou 3 cm de moins.

La suite...
La forme de cette robe correspond vraiment au style que j'aime. Je songe déjà à m'en faire une autre pour l'hiver avec quelques modifications. Et puis la très jolie version de l’Énervée m'a vraiment donnée envie de la réaliser avec du passepoil sur les côtés.


***

Patron: Robe Xerea, Pauline Alice
Taille: 34 (-5 cm en longueur pour mon 1,60 mètre, pinces remontées de 2 cm)
Fournitures: tissu Foulard de Riddles and Rhymes - 2 mètres



Nous avons profité de notre escapade à Bilbao pour revisiter le musée musée Guggenheim qui accueille une expo consacrée à  Jeff Koons. Une très chouette expo!

lundi 17 août 2015

Des petites trousses


 Et hop, deux jolies trousses confectionnées avant mon départ d’Édimbourg! L'une est pour Susan, notre "scottish granny" et la seconde pour mon amie Lila qui va bien me manquer...

Ces trousses ont été réalisées à partir du tuto Ma Petite Trousse à Maquillage de Mes petites coutures. Alice propose des tutos vraiment sympas pour fabriquer des petits accessoires très mignons, si vous ne connaissez pas, courez faire un p'tit tour sur son site!



J'aime beaucoup l'idée du passepoil et le pli au milieu de la pochette. Et je les trouve très bien finies avec en plus une surpiqûre au niveau de doublure qui évite de coincer la doublure dans la fermeture éclair et ça c'est très bien pensé car il n'y a rien de plus pénible que les fermetures qui se bloquent (ce qui arrive en général toujours quand on est pressé, n'est-ce pas...)!



La plus petite des deux trousses correspond exactement au tuto d'Alice.

Pour la plus grande, j'ai agrandi les dimensions avec l'idée d'en faire une trousse à maquillage dans lesquels les pinceaux puissent rentrer... La grande trousse terminée mesure 18 cm x 23 cm. Je l'aime beaucoup mais le tissu fait légèrement terne sur la photo qu'il n'est en réalité.

Et un point positif: l'ensemble des tissus utilisés proviennent de mes chutes (yes!).





Patron: Ma Petite Trousse à Maquillage
Fournitures: pour les deux trousses, tissus extérieurs Petit Pan 
+ zip 20cm pour la petite et 30 cm pour la plus grande + vlieseline




mardi 4 août 2015

That's all folks!

Et oui, bientôt la fin de notre long séjour en Écosse... Enfin pas pour tout le monde car Thomas reste encore quelques mois sur place et fera la navette la plupart des weekends.

Alors que dire de cette expérience familiale à l'étranger?
Bah... que c'était top! Je voulais dresser un bilan de cette expérience mais il y a au final tant de choses à dire que vous aurez abandonner la lecture avant que j'en arrive à la fin ;P

Alors je dirais que c'est formidable de pouvoir partager avec sa famille la découverte d'un nouveau pays, d'une nouvelle langue, d'une autre culture. Une amie ukrainienne me disait qu'en vivant à l'étranger on était plus ouvert à la nouveauté et je pense effectivement que ce séjour m'a ouvert les yeux sur d'autres pratiques notamment éducatives, laissant davantage les enfants faire, être plus à l'écoute de leur rythme et leurs envies... Les enfants nous ont ouvert également des portes pour rencontrer d'autres familles et c'est aussi ce qui a fait la richesse de notre séjour.

D'un point de vue plus personnel, je pense que quand on a toujours travaillé, s'arrêter du jour au lendemain n'est pas facile - même si tout le monde pense le contraire... oui c'est bien les premières semaines mais on perd quelque part son statut social pour n'être plus que Maman - ce qui est déjà bien mais bon ;) - et on se retrouve aussi beaucoup plus en tête à tête avec ses enfants, ce qui est agréable, ce qui permet de créer un lien fort mais c'est aussi parfois nerveusement éprouvant.

Avoir pu vivre différemment, à un autre rythme est une véritable chance. J'espère qu'il en restera une trace lors de notre retour à cette vie parisienne, disons... si rythmée!

Avec nos voisins!

Voilà, ce blog s'auto-détruira dans quelques jours... ou semaines!

Plus de 90 articles... Vous devez avoir une overdose d’Écosse... Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin, un blog chasse l'autre, j'espère que vous pourrez suivre mes aventures de couture cette fois à mon retour (si j'arrive encore à y consacrer du temps... ça se passe ici)

dimanche 2 août 2015

Blouse Mara d'anniversaire


Voici la blouse Mara cousue fin mai dernier et qui a ensuite voyagé pendant 1 mois avant d'atteindre la Nouvelle-Calédonie!

Une fois de plus un patron de la Compagnie M. J'avais  déjà cousu la blouse Mara en début d'année pour la Petite en taille 2 ans (ici), cette fois-ci je l'ai réalisée en 6ans avec des jolies manches papillon (ou chauve-souris, c'est comme on veut mais bon, papillon c'est quand même plus joli...).


Un grand merci pour la photo : P !



Patron: Blouse Mara, Compagnie M
Taille: carrure 6 ans, longueur 8 ans
Fournitures: tissu Frou Frou offert par Agathe (encore merci!!); boutons du stock de ma Mémé



Après ma frénésie de couture de ces derniers mois, je dois avouer que je frôle l'overdose et que les vacances sont les bienvenues!!
La suite à la rentrée avec un retour en France pour les filles et moi, j'espère ne pas lâcher la couture avec la reprise du boulot...

A bientôt!

J'en suis!

Thread&Needles